pour artistes

Une poésie pour l’art. Ces textes sont au service des œuvres et des idées qu’elles renferment, qu’elles invitent.

Pour Fabienne Verdier

17/11/2017

Il existe une même

sève onctueuse

de tiges et d’ astres

l’encre caressante du pinceau

pousse

entre l’air et l’être (…)

Lire la suite »

Pour un Claude Monet des années 20

03/11/2017

On a retrouvé le Big bang

au fond de l’étang (…)

Lire la suite »

Pour Bault

Des animaux irradiés par un arc en ciel acide osent se lever depuis trois traits enfantins courent les murs gardent le ciel et les passants   ils brisent le blanc le gris le ciment   veillent et présentent leurs attributs (…)

Lire la suite »

Pour les dessins de Kazimir Malevitch

05/10/2017

Kazimir Malevitch

les staccatos

et les basses […]

voici un monde

où les cartes d’identité

font danser

les codes barres

Lire la suite »

allure

14/09/2017

Le soleil

ce patachon

en ligne

Lire la suite »

Pour Adrien M et Claire B

07/09/2017

… ils soulèvent

les ouragans

et les fontaines

d’une main

ils patrouillent

au cœur des algorithmes …

Lire la suite »

Pour Sophie Patry

25/04/2017

le retour direct

de la pesanteur

et la nausée

de l’oreille interne

quasi perdue

Lire la suite »

Pour Gaël Davrinche

24/11/2016

A toi belle cadenassée

à robe d’huile

perdue dans un carré vert

prévu pour elle

rien que pour elle

Lire la suite »

Pays incandescent – pour Jan Bernhardtz

28/07/2016

les buis sniffent le souffre

les pavés se gorgent de mercure

les veines du ciel se droguent de chlore

les parois brulent

les routes se préparent à devenir gaz

Lire la suite »

D’un bord à l’autre du cercle polaire

25/04/2016

Faire glisser les visages photographiés par Esther Berelowitsch vers des paysages. …
En ton visage

Ruisselle

Le premier sang

D’une fonte

Des neiges

Sur tes joues

Vibre la caresse

Des roches boursouflées

En tes yeux

Il est si tôt

Que persiste autant

Une lune qu’un soleil

Lire la suite »

Dox Rekk- Marche seulement avec Laure Gilquin

20/01/2016

Un indice se tapi

dans la découpe

d’une bassine d’encre

Chats, pieds, yeux, torses

Phares des nuits de Dakar

Les épicentres d’univers sans astres

Lire la suite »

Pour un bord de mer de Karine Maussière

13/01/2016

Terre grillée
En globules rouges

Monts perméables
Et ciel de lait

Les dents arides
Et consumées
D’un vieux monde

Lire la suite »

Pour « l’homme » d’Annabel Werbrouck

10/11/2015

veste
ou nuage
perdu dans un mystère
il n’use que
peu des mots

Lire la suite »

Pour Paul Wallach

07/10/2015

Les morceaux de bois

s’expriment en morse

à nos coeurs

des vibrations en salle d’exposition

de jeunes pousses vibratoires

des élans comme de nouveaux sens

Lire la suite »

Pour Andres Serrano

10/09/2015

Il était mort et beau

avisé de son sort par une

couture bleue à la gorge

blanchi de tout acte de vie

par une coiffe de drap pâle

Lire la suite »

Pour une oeuvre d’Anish Kapoor présentée à la galerie Continua

L’arithmétique se cabre d’envol

lorsqu’une capsule hypersphère

repose sur sa tranche

Lire la suite »

Pour Jean Michel FAUQUET

28/07/2015

noir
propriétaire
de lignes fumées (…)

l’image comme un nuage doux
vient et se retire.

Lire la suite »

Pour Petros Koublis

20/07/2015

du pastel et de l’air

un fin fil d’arbre

de la pluie comme

des étoiles

des sillons de roseaux

qui parlent aux monts

Lire la suite »

Dakar par correspondance

23/06/2015

J’écris en courant derrière mon sujet. L’écriture peut être une expérience pauvre telle une description myope. Les mots à mes côtés, mon sujet arrive traversé de pixels : depuis le hameau de Brouville, j’écris « Dakar par correspondance ». Les (…)

Lire la suite »

Pour Laurent Millet

22/06/2015

Ligne

Sa cambrure est interne

pour qui d’autre qu’elle même

ondoie-t-elle

doit-elle ses spasmes

Lire la suite »