artistes

Une poésie pour l’art. Ces textes sont au service des œuvres et des idées qu’elles renferment, qu’elles invitent.

Pour « l’homme » d’Annabel Werbrouck

10/11/2015

veste
ou nuage
perdu dans un mystère
il n’use que
peu des mots

Lire la suite »

Pour Paul Wallach

07/10/2015

Les morceaux de bois

s’expriment en morse

à nos coeurs

des vibrations en salle d’exposition

de jeunes pousses vibratoires

des élans comme de nouveaux sens

Lire la suite »

Pour Andres Serrano

10/09/2015

Il était mort et beau

avisé de son sort par une

couture bleue à la gorge

blanchi de tout acte de vie

par une coiffe de drap pâle

Lire la suite »

Pour une oeuvre d’Anish Kapoor présentée à la galerie Continua

L’arithmétique se cabre d’envol

lorsqu’une capsule hypersphère

repose sur sa tranche

Lire la suite »

Pour Jean Michel FAUQUET

28/07/2015

noir
propriétaire
de lignes fumées (…)

l’image comme un nuage doux
vient et se retire.

Lire la suite »

Pour Petros Koublis

20/07/2015

du pastel et de l’air

un fin fil d’arbre

de la pluie comme

des étoiles

des sillons de roseaux

qui parlent aux monts

Lire la suite »

Dakar par correspondance

23/06/2015

J’écris en courant derrière mon sujet. L’écriture peut être une expérience pauvre telle une description myope. Les mots à mes côtés, mon sujet arrive traversé de pixels : depuis le hameau de Brouville, j’écris « Dakar par correspondance ». Les (…)

Lire la suite »

Pour Laurent Millet

22/06/2015

Ligne

Sa cambrure est interne

pour qui d’autre qu’elle même

ondoie-t-elle

doit-elle ses spasmes

Lire la suite »

Pour « Scope Magazine Pin Up » de Marlène Dumas 1973

Elle carillonne

en coin de feuille

des hula-hoops

de masses jaunissantes

enlacent son torse

Lire la suite »

Pour les « oubliés  » d’Annabel Werbourck

07/04/2015

L’adulte, l’enfant

filé d’espaces autres

énonce ses vœux de fable

Le symbole revient discourir

l’image se dote de la malice des signes

et l’attribut, montagne ou ours, distille son caractère

Lire la suite »

Pour « mer blanche  » de Karine Maussière

Une branche de neige

et une veine d’écume

se ressemblent parfois…

un sursaut de ligne

en plein monochrome

Lire la suite »

Pour Karine Maussière

19/01/2015

Une pause

Dans le décor

Chausse

Les temps

En un même

Bandeau

Une nouvelle

Ordonnée

Dans le graph…

Lire la suite »

Pour Olivia Benveniste

12/01/2015

Elle dessine

Un rivage d’esprit

Dans un magma blanc

Une amorce de choix…

Lire la suite »

Pour Bruno Leray

06/01/2015

Ils ont une pudeur

Le silence d’un scaphandrier

Et nous, pour siphon,

On cherche un hors-champ

Dans ce carambolage

De matière et de fuite.

Lire la suite »

Pour Gaston Chaissac

21/10/2014

Un bulldozer de demi-lunes

accueille le spectateur.

Casés de noir, les visages s’assoient

au sommet de formes légères.

Lire la suite »

Pour Sans Titre de Chema Manoz

03/09/2014

Ode au ballon-boulet

qui en lui portait

un bond, un mélange

de substances écartelées.

Lire la suite »

Pour Berlinde de Bruyckere

03/08/2014

Le spectateur cherche tant,

Entre les plis tranchés de l’air,

Un reste qui hurle, sans place.

Lire la suite »

Pour la série M.I.P de V.Legembre en résidence à l’hopital St Luc St Joseph

16/06/2014

Le champ opératoire se déchausse d’un bleu

Qui n’était que signe.

Seuls les gants et les ciseaux

Préservent leurs nuances.

La pudeur se décolle en cinq images.

Lire la suite »

Pour un dessin de Laure Gilquin

08/02/2014

C’est un vent
dans des filaos d’encre.
Trois lignes justes
A l’épaisseur vigoureuse
Et l’étoffe du personnage central
S’envole.

Lire la suite »

Pour l’Allégorie de la nuit d’après Ghirlandaio d’après Michel Ange

19/01/2014

…Partout les dires font d’eux ses attributs

Et d’elle la reine des faux semblants.

Or à ces visages singés

Elle se ferme en un songe si loin d’eux.

Profondément portée ailleurs,

Elle leur tourne le dos…

Lire la suite »