Avant d’aller de l’avant

14/05/2024

Avant d’aller de l’avant
j’ai la latence heureuse

Abasourdis à l’état de veille
les yeux mi-clos
injectés de rouge suintent
Le cerveau est libre
aéré par quelques pores
sa clostrophobie est révolue
L’acoustique sourde
sauve les oreilles de toute utilité
et c’est l’entière
cage cérébrale qui s’élève
légère montgolofière.

Bientôt le sang des yeux
retrouvera son parcours
et les cils leur sécheresse battante

Alors l’attente
alors peut-être…