L’absurde

03/08/2018

L’absurde coule

dans mes veines

prend en otage

quelques bribes de réalité

pour tenter vainement

de les asservir à sa cause

 

et je marche

et il me tire par le nez